“La perte sera plus profonde si on a pris le temps de voir les personnes
et les choses qui nous entourent,
mais combien douce est l'appréciation de ce bonheur quand il est consommé.”

Auteur inconnu
Plusieurs personnes mangent ensemble

Par Claire Durocher

La gentillesse réchauffe le coeur, apaise l’âme et rend les personnes meilleures. Il y a encore des gens qui prennent plaisir à rendre les autres heureux.

Le soutien d’une autre personne touche non seulement le coeur, mais aussi l’âme. C’est pareil envers chaque entité animale ou végétale. Un seul mot bienveillance. Des gestes de sollicitude réconcilient avec la vie en période de calme ou de tourmente. Les autochtones disent que ce qu’on offre se transforme forcément en roseaux, en lilas … Chaque action fait son chemin poussée par le vent, par les paroles. C’est l’image de la pollinisation de la nature, mais c’est la pollinisation des coeurs, des pensées, d’un humain à un autre.

J’ose croire que cela fait boule de neige et inspire une personne. Le message est puissant comme un chêne dont la racine d’ancrage est verticale créant ainsi une solidité à très long terme. Nos actions et nos paroles peuvent être ce chêne. Elles sont un manifeste notoire dont l’inspiration portera encore et encore.

Repas de famille avec un aîné

Qui ne rêve pas de laisser le meilleur de lui-même sur terre après son décès? Savoir que nos réalisations et les personnes qu’on a côtoyées ont un petit quelque chose de nous. La vie est le changement perpétuel, tout change, les époques, les croyances, la science, la religion, notre travail, nos enfants. Il faut s’habituer à vivre plutôt que de courir sans arrêt.

Un Chilien, rencontré à la Terre de feu, me demande : Pourquoi les Occidentaux courent tout le temps, surtout pour aller travailler? Pour lui, mieux vaut travailler 10 heures, être productif 8 heures. Le reste du temps est pour échanger entre collègues et vivre notre journée.

Deux hommes dans un musée

Dans la société, il y a tellement de règles en place pour définir notre quotidien, notre communication et même l’amitié. On devrait réaliser qu’on est toujours amis même si on ne sest pas parlé pendant un mois.

Des décennies plus tard, je revois mon amie Lorraine. J’arrive chez elle, on commence à parler sans les formalités d’usage (bonne route, visite de la maison, demander des nouvelles, etc). On s’assoit et on continue la conversation là où on l’avait laissée des années auparavant. Du jamais vu pour moi. C’est comme si elle avait marché à côté de mon âme tout ce temps.

Deux femmes préparent une lanterne de papier

Est-il nécessaire d’avoir des zones grises dans nos émotions? Pourquoi avoir peur de dire ce qu’on pense? Une opinion n’est pas une vérité de toute façon. Dire son opinion signifie que l’on transmet nos valeurs et non la disgrâce. Partager un peu de nous-mêmes est une inspiration et tout le monde peut en être une.

Je me concentre sans limite sur des projets. J‘ai toujours plusieurs projets en même temps, mes intérêts sont illimités. J’ai une passion primaire à outrance. J‘ai tellement à vivre avant de partir.

Plusieurs couvertures de livres

Le temps tue. On a l’impression de perdre tout ce que l’on fait, tout s’envole. C’est le côté éphémère de notre existence. Les gens passent dans le temps de notre vie. Autant mettre un peu de spiritualité dans nos actions pour que chaque moment soit la naissance d’une nouvelle félicité.

Une femme et un homme rient

“J'entends ta voix dans tous les bruits du monde”

Paul Eluard
Un homme fait rire des jeunes africains

Un anthropologue propose un jeu aux enfants d’une tribu africaine. Il met un panier de fruits près d’un arbre et dit aux enfants que le premier arrivé gagne tous les fruits. Au signal, tous les enfants s‘élancent en même temps ..… en se donnant la main!!! Puis, ils s‘assoient ensemble pour profiter de leur récompense. Lorsque l’anthropologue leur demande pourquoi ils agissent ainsi alors que l’un d’entre eux aurait pu avoir tous les fruits, ils répondent : Ubuntu. Comment l’un d’entre nous peut-il être heureux si tous les autres sont tristes? Ubuntu dans la culture Xhosa signifie Je suis parce que nous sommes. Le site web https://medium.com/navigo/collectivism-in-south-africa-s-xhosa-culture-the-meaning-of-ubuntu-e62121d136c0

Note: Lorsque vous laissez un commentaire, votre adresse de courriel ne sera pas publiée sur le blogue. Elle restera confidentielle.

One Comment

Leave a Reply

 

Merci de votre visite.

Je vous invite à m‘écrire au

cdurocher1@hotmail.com

et à me suivre sur Twitter

@ClaireDurocher1

Revenez me voir, il y a un nouvel article régulièrement.