Par Claire Durocher

29 janvier 2023

Chez-nous, les citoyens ont tous un point en commun. Quelle soit de bois, de briques ou de pierres, ils habitent tous une jolie maison. Mais, celle-ci a quelque chose de particulier. C’est là qu’il y a eu le premier téléviseur couleur du village !

Maison centenaire en pierre des champs en hiver

4 février 2023

Chez-nous, on dirait que nos maisons, construites dans les débuts de la fondation du village, sont conçues pour ajouter des dentelles de glace aux galeries. Celle-ci, datant de 1880, montre son apparence hivernale en cette température de -30 °C. Le conifère retient la neige sur ses branches pour égayer le tableau.

Maison d'époque en bois avec de longs glaçons sur la façade

19 février 2023

Il y a bien longtemps au temps de la colonisation, les individus construisaient des palissades en guise de fortifications. Elles étaient faites avec des matériaux trouvés à même le sol. Peu à peu, le caractère historique et rural de la palissade devient un élément d’embellissement pour nos demeures. On peut presque dire, que la palissade est signe d’harmonie entre le terrain et la maison. Bien plus encore, son charme est mis de l’avant dans certains films pour illustrer le bonheur au foyer.

Clôture en bois devant une maison

26 février 2023

Ce matin, la rue attendait la photographe juste au détour. Le verglas avait fait son œuvre comme lui seul peut le faire. Il avait transformé le réel en un paysage féerique à la Thomas Kinkade. Ce peintre des rêves aurait sûrement sorti sa palette de couleurs pour immortaliser cette journée d’hiver 2023 à Saint-André-d’Argenteuil. Merci Kolette Pelletier d’avoir capturé cet instant magique pour nous.

Paysage d'hiver avec du verglas sur les arbres

19 mars 2023

Plusieurs personnes vont dans le Sud en hiver. L’aigle à tête blanche (pygargue) en fait autant. Partant du Grand Nord du Québec, il descend jusqu’à Saint-André-d’Argenteuil pour passer une partie de l’hiver dans le Sud … chez-nous. Ce pygargue a vu des corneilles manger près de la rivière. Il n’en fallait pas plus pour qu’il vienne, lui aussi, se rassasier à cette station balnéaire sur le bord de la rivière du Nord.

Un aigle sur une branche en hiver

9 avril 2023

Chez nous, les citoyens laissent venir à eux la rivière. Chaque jour, ils ouvrent les yeux sur cette scène de leur quotidien. Les ondulations de l’eau transportent leurs pensées au fil de l’eau, jour après jour. Puis, après une journée animée, l’avant-nuit prend sa place à la Halte municipale. Le jour devient lueur. Le village s’endort en silence pendant que le soleil se dissimule derrière l’horizon. Merci Jalin Le Roux pour cette sérénade du soir, ici, à Saint-André-d’Argenteuil.

Coucher de soleil sur la rivière

16 avril 2023

Cette belle de chez-nous embellit nos saisons depuis des lunes. Il faut la voir se parer de son couvre-chef blanc pour illuminer nos journées d’hiver. Ou encore, attiser nos sens lorsqu’elle revêt son voile d’automne d’un brun-roux. L’été, elle fascine avec sa mante de velours orchestrée par les pétales des fleurs. Ce matin avec ses derniers amas de neige, elle nous rappelle que le printemps est arrivé, ici, à Saint-André-d’Argenteuil.

Un bâtiment centenaire blanc avec cadrages bleus

21 avril 2023

Quelle belle photo prise par France Guilbault. Le retour du héron dans notre communauté. La biodiversité de notre environnement est un habitat de choix pour lui. En avril, il revient avec son plumage nuptial à la recherche de sa partenaire. Il faut voir les amoureux préparer le nid. Le mâle apporte des brindilles et la femelle se livre à une gestuelle. Amusé, le mâle lui donne de petits bisous sur le côté du bec. La période de courtisage terminée, les deux parents prennent leur quart de travail pour surveiller le nid pendant les 28 jours de couvaison.

Aujourd’hui, notre héron va à la pêche. C’est un fin pêcheur. Ses longues pattes lui permettent d’entrer en haut peu profonde pour attendre patiemment son repas.

Le héron peut vivre 17 ans. Il reviendra nous éblouir encore et encore. Merci France pour ce beau moment, une flatterie au coeur de notre journée, Ici, à Saint-André-d’Argenteuil.

Un héron sur le bord de la rivière

1 mai 2023

Une légende est en pleine floraison dans notre village. Le magnolia ! Sa particularité est que les fleurs arrivent avant les feuilles. On a peine parfois à différencier les pétales des sépales. Certains spécimens fossilisés datent de plus de 95 millions d’années. Encore plus extraordinaire, Magnolia est le nom d’une ville de Fiore dans la communauté du Fairy Tail. Dans cet univers, la magie éblouit l’imaginaire. Le mot fiore est dérivé du mot italien pour fleur ou/et pour fiole (magie). L’action est bien rodée et astucieuse. Les personnages font partie d’une guilde, soit un regroupement de commerçants, artisans, bourgeois. Merci Jalin Le Roux de nous avoir fait découvrir la ville Magnolia de ce conte mythique de l’ère antique. Ici, à Saint-André-d’Argenteuil, notre magnolia apparaît comme un immense bouquet blanc.

Un magnola en fleurs au printemps

20 mai 2023

Les couleurs du printemps nous plongent déjà dans l’été. Les souvenirs d’antan font surface. Pour certains, ce sera bientôt la petite branche de lilas sur le bureau du prof. Pour d’autres, c’est l’occasion de flairer une odeur de bien-être, une sensation d’allégresse. Pour nous tous, c’est l’espoir que ce patrimoine naturel de chez-nous soit préservé, ici, à Saint-André-d’Argenteuil.

Un cerisier en fleurs au printemps

3 juin 2023

Notre village est bien de son temps. Nous sommes une des 4200 bornes de recharge du Circuit électrique en sol québécois. Peut-on s’imaginer que le premier véhicule électrique était une calèche en 1830 ? Mais, sans batterie rechargeable, elle n’est pas très populaire. Le concept chemine et, en 1900, les taxis électriques circulent dans les rues de New York. Selon BEQ Technology, 38% du marché américain de l’automobile est électrique. Elles sont faciles à démarrer et ne laissent aucun nuage de fumée noire derrière elles. Puis, les consommateurs tombent sous le charme de la puissance du moteur thermique, surtout que l’essence est offerte à bas prix. Des décennies plus tard, la planète étouffe dans la pollution, la voiture électrique est de retour. La conscientisation fait son œuvre. L’autonomie des véhicules électriques est plus intéressante et l’accessibilité aux bornes de recharge est mieux structurée. Hier encore, la voiture électrique était la voiture du futur. Maintenant, elle est la voiture d’aujourd’hui. C’est à se demander, quand le consommateur sera-t-il au rendez-vous pour la voiture avec conduite autonome?

Une borne de recharge pour les véhicules électriques

25 juin 2023

Pour Khalil Gibran, les arbres sont des poèmes que la terre écrit au ciel. On dirait bien que Jalin Le Roux a surpris un de ces échanges littéraires alors que cet arbre magnifique de la cour d’école soupire son ode. Le cosmos perce l’azur du ciel pour lui répondre avec son encre de lumière. C’est beau chez-nous, à Saint-André-d’Argenteuil.

Rayons de soleil à travers les nuages

16 juillet 2023

Occuper l’espace comme si la nature avait elle-même amalgamé les éléments pour un tableau agréable à regarder jour après jour, ici, à Saint-André-d’Argenteuil.

Aménagement paysage avec divers matériaux et des plantes

3 septembre 2023

Ça y est, le paysage change. Une brume fraîche flotte sur la rivière. L’insouciance de l’été cherche refuge dans nos souvenirs. Les récoles sont déjà engrangées, les potagers mis au repos. C’est la rentrée!

Brume légère au-dessus de la rivière

24 septembre 2023

Si humble soit notre village, hier, un groupe des Distinguished Gentleman’s Drive s’est arrêté chez nous. Chacun, homme et femme, portait des vêtements d’époque. Les participants conduisaient une auto classique d’avant 1979. Un spectacle irréel de voir tous ces véhicules rétros s’amener en douce sur la rue principale. En fait, le 24 septembre était la journée mondiale choisie par cette organisation pour amasser des fonds pour l’organisme Movember, dédiée à la recherche sur les maladies masculines. 59 pays participaient à ce rallye de collecte de fonds. Un des groupes s’est arrêté, ici, à Saint-André-d’Argenteuil.

Des autos antiques

Au fil des mots est une page de clairedurocher.com dédiée à la communauté de Saint-André-d’Argenteuil. Tous les articles d’Au fil des mots sont regroupés dans les dernières pages de la section Archives.

Note: Lorsque vous laissez un commentaire, votre adresse de courriel ne sera pas publiée sur le blogue. Elle restera confidentielle.

8 Comments

  • Cécile Pharand dit :

    Quelles belles descriptions . Félicitations Claire.

    • Claire Durocher dit :

      Merci beaucoup. Regarder notre communauté en portant attention à tout ce qu’elle a à offrir, est un beau plaisir que l’on se fait. Le faire ensemble est un gros plus, autant les résidents qui ont participé au projet que les lecteurs qui ressentent notre émotion.

  • Leslie MacCulloch Simon dit :

    Une très belle réussite! J’adore ce que vous avez fait…..la composition de texte, photos etc. Félicitations.

    • Claire Durocher dit :

      Merci beaucoup. C’est agréable de ressentir notre communauté en y voyant ses attraits. Des citoyens ont participé, ce qui a donné des points de vue photographiques différents. Un beau projet communautaire.

  • Colette Bellefleur dit :

    Toujours aussi émotive dans des textes et photos
    Bravo à toi

  • Suzanne Pagé dit :

    Wow Claire, ce que tu écris est vraiment impressionnant! Tu es capable de nous amener à diverses émotions même si nous n’avons jamais visité ce village. Félicitations, tu es poétique, écrivaine, vraiment talentueuse à faire passer tes messages. Ton vocabulaire est extraordinaire et varié, tu utilises certains mots qu’on voit rarement et qui nous font nous rappeler du passé dans certains cas. Merci de partager ces beautés!

    • Claire Durocher dit :

      Votre message est un beau cadeau, merci beaucoup. Je suis contente que vous ayez eu du plaisir à découvrir cette communauté au coeur des Laurentides. C’est un privilège de savoir que vous ayez vu à travers mes yeux et mes mots.

Leave a Reply

 

Merci de votre visite.

Je vous invite à m‘écrire au

cdurocher1@hotmail.com

et à me suivre sur Twitter

@ClaireDurocher1

Revenez me voir, il y a un nouvel article régulièrement.