Par Claire Durocher

Vivre à Saint-André-d’Argenteuil n’est pas seulement la musicalité des rivières. Arpenter le village, c’est aussi naviguer dans des styles architecturaux magnifiques. Aller au hasard des rues nous plonge dans un passé riche en innovation sculpturale.

maison ancienne

Les premiers arrivants écossais ont beau avoir tiré vanité de leur savoir à manier les ciseaux pour tailler la pierre, le bâti architectural du village raconte plus que cela. Les bâtisseurs transforment les matériaux sur place pour ériger leurs maisons. Le bois, la pierre, la brique, la glaise, chaque élément de la nature devient demeure dans les mains des colons.

Une hache bien aiguisée, voilà que les billes d’épinette sont équarries, empilées pour devenir des maisons pièce sur pièce. Pas de gaspillage, les écorces servent à calfeutrer les fentes. Que du Grand Art!

maison avec ancienne galerie

Déambuler dans les rues est une virée dans les prouesses de nos fondateurs. La forêt d’ormes, de pins, d’érables est transformée en habitation rustre. Dans l’espace défriché, les grains sont semés à la volée autour de la minuscule chaumière. Bien sûr, avec le temps, un moulin à scie voit le jour. Les maisons s’enorgueillissent maintenant de petites planches cordées les unes sur les autres. On s’aventure même à faire des toits en pignons. La technologie renforce l’ingéniosité des pionniers.

corniche avec décoration en bois

Les nouveaux arrivants, écossais ou américains, français ou britanniques, chacun apporte son art. Même des galeries ornées de bois travaillé comme dentelles s’ajoutent au rustique balcon. Un jour, l’ouverture d’une briqueterie fait naître de pompeuses maisons faites de cette terre argileuse pétrie, façonnée, séchée. Les anciens appellent d’ailleurs la côte du Coteau des Hêtres à la frontière de la ville de Lachute: Côte de la briquade.

bâtiment en brique

Aujourd’hui, les styles affluent, côte à côte, pierres, briques, bois …. Même certaines maisons recouvertes de plastique ou de fausses pierres cachent probablement des structures pièce sur pièce. Les nouveaux revêtements d’ingénierie tendent à imiter les anciens.

ancienne maison avec galerie en avant et sur le côté

Quelle belle agitation de l’esprit de regarder notre patrimoine architectural. Une diversité qui est nôtre, ici, à Saint-André-d’Argenteuil.

maison en pierres des champs

Au fil des mots est une page de clairedurocher.com dédiée à la communauté de Saint-André-d’Argenteuil. Tous les articles d’Au fil des mots sont regroupés dans les dernières pages de la section Archives.

4 Comments

Leave a Reply

 

Merci de votre visite.

Je vous invite à m‘écrire au

cdurocher1@hotmail.com

et à me suivre sur Twitter

@ClaireDurocher1

Revenez me voir, il y a un nouvel article régulièrement.