L’art dans la ville se retrouve jusqu’aux plaques d’égout au Japon. Cette pratique remonte à une quarantaine d’années alors que le service des égouts cherche à améliorer son image auprès du public. Cette idée sensibilise les habitants à voir la beauté partout dans leur environnement. Rapidement, le tourisme s’empare de cette marque de commerce. La splendeur du pays n’est pas uniquement les cerisiers du printemps. Le touriste vient admirer les temples traditionnels et …les plaques d’égouts!

geisha devant un temple

Les plaques d’égout représentent le patrimoine de chaque ville voire de chaque quartier. L’artiste crée des modèles propres au quartier. Les thèmes sont des valeurs importantes aux Japonais. La nature est souvent mise en valeur par des animaux, des fleurs, des paysages, les saisons. L’identité locale prend aussi une grande place. Les activités locales, le folklore, les professions, tout y passe.

dessin sur une plaque d'égouts

Raffinées, colorées ou en noir et blanc, chacune trouve sa place dans le décor urbain. Dans les milieux plus passants, elles s’apparentent davantage à de la lithographie pour éviter que la couleur s’enlève au passage des piétons et des véhicules. Des reliefs sur les plaques sont aussi nécessaires pour éviter aux marcheurs de glisser dessus.

écriturejaponaise sur le pavé

Le Japon recense près de 20 000 plaques d’égouts artistiques. L’idée est si originale, qu’une entreprise fabrique des cartes de collection indiquant la position GPS de la plaque.

carte du pays

Une collection de plaques d’égouts !!!   L’originalité à son meilleur.

cartes de collection

Leave a Reply

 

Merci de votre visite.

Je vous invite à m‘écrire au

cdurocher1@hotmail.com

et à me suivre sur Twitter

@ClaireDurocher1

Revenez me voir, il y a un nouvel article régulièrement.