Par Claire Durocher

Tracés de voyage, un livre de Ugo Monticone, auteur habitant dans les Laurentides.

C’est le sprint final. Les souches sont enjambées, les branches sont brisées, les ruisseaux sont franchis d’un bond. …. je saute comme un lynx.

Tracés de voyage est un carnet de voyage humoristique rempli de vitalité et de métaphores. Le livre n’est pas de chercher une fin comme dans un roman, ce n’est pas un guide de voyage. Il s’agit de suivre le voyageur dans sa quête de liberté, d’invraisemblables, de cultures, de dépassement de soi, et ce au fil des aventures. La destination est l’imprévu. Oui j’embarque sur la mobylette devenue transport en commun, oui je deviens son compagnon de voyage car je suis au coeur de l’action. Comme lui, j’apprends à faire de chaque élément mon allié et j’ai peur sur les pistes incertaines.

Avec Tracés de voyage, j’ai ri, j’ai réfléchi dans le même texte, faut le faire. Un tour de force qu’Ugo Monticone apprivoise au bout de sa plume. Les anecdotes à travers une vingtaine de pays sont drôles et incitent à la réflexion. Ugo porte un regard discret, mais réel sur les sociétés. De petits commentaires à peine perceptibles et qui n’alourdissent pas le texte. Un parc devenu aseptique et urbain, maculé par les jouets sociaux de la modernité.

photo de la page titre du livre
photo de l'endos du livre

Des identités culturelles savamment décrites à travers l’action, Une femme chante en brisant des tiges de chanvre avec l’ongle de son pouce. Elle en prépare les fibres pour créer un fil pour sa robe funéraire. Il décrit les ethnies en ces mots La fierté des racines et l’harmonie des différences. Sans compter, l’art de vivre qui est différent d’un pays à l’autre comme par exemple :

“C’est là qu’Eduardo vit :
près du ruisseau pour boire de l’eau douce
près de la mer pour pêcher ses repas
près de la forêt pour cueillir des fruits
près de la plage touristique pour récolter quelques dollars
Un toit contre la pluie et le sable comme matelas”

Comment ne pas rire lorsque le chef d’un village lui montre fièrement le puits creusé par la main d’oeuvre locale.

“Le puits fait 42, dit le chef.
Ugo de répondre avec intérêt , 42 mètres?
Non 42 hommes de haut, répond le chef comme si cette mesure était universelle.”

Tracés de voyage est un livre rempli de poésie, de vécu, de fraternisation culturelle. On veut être heureux comme ces enfants qu’on fait rire de bonheur seulement en les saluant de la main. On veut aussi garder des réflexions de grande sagesse comme ce moment autour d’un feu sous un ciel étoilé. Inquiet du silence, Ugo demande à son compagnon de voyage s’il était fâché contre lui en raison d’un quelconque impair. Ce dernier de répondre : Si ce que tu as à dire est moins beau que le silence, alors tais-toi.

Tracés de voyage est disponible en version papier ou numérique dans le Réseau biblio des Laurentides.

logo du réseau biblio des Laurentides

Au fil des mots est une page de clairedurocher.com dédiée à la communauté de Saint-André-d’Argenteuil.

Leave a Reply

 

Merci de votre visite.

Je vous invite à m‘écrire au

cdurocher1@hotmail.com

et à me suivre sur Twitter

@ClaireDurocher1

Revenez me voir, il y a un nouvel article régulièrement.