Par Claire Durocher

Le village de Saint-André-d’Argenteuil vit à la respiration de chacun de ses citoyens. Chaque souffle, chaque couleur, chaque objet trouve son identité à travers le voisin, l’ami, le garagiste… La communauté reflète l’adresse du sculpteur, l’inspiration du chef, le brio du travailleur. Certains s’expriment avec les mots, d’autres avec les couleurs au bout de leurs pinceaux. Quelque part sur un chemin de Saint-André-d’Argenteuil, une dame raconte son intérieur avec ses fils.

 

Bernadette Sarrazin réalise ses œuvres par de la broderie ou des points comptés. Elle aime compter un à un ses points d’enfilage qui deviennent de magnifiques tableaux. D’ailleurs, par ses origines françaises, Bernadette nous amène dans un univers distinct. Ses napperons, ses toises, ses tapisseries dégagent une ambiance particulière, signature de la brodeuse.

napperon de dentelle
napperon de dentelle

Le point compté consiste à reproduire un motif avec du fil sur un canevas en comptant les points à l’aide d’un diagramme. Il existe deux formes de points comptés. La méthode traditionnelle est le point de croix. Les fils sont apposés sur la toile par points en X. La méthode danoise consiste à broder d’abord les demi-points du dessous à l’aller et les demi-points du dessus au retour pour former les croix: /// // //// à l’aller puis \\\\ \\ \\\ au retour. Les deux techniques peuvent être mélangées. Peu importe la méthode, elle demande de la dextérité et de la minutie.

broderies

Chaque métier a ses outils. Bernadette s’entoure d’un tambour à broder pour placer son tissu et garder la tension requise pour effectuer son travail. Elle a de nombreuses boîtes d’échevettes qui peuvent compter plus de 500 couleurs de fils. La finesse des fils permet des contrastes et des ombrages remarquables dans chaque toile. Bernadette peut même reproduire une photo sur son canevas! On peut la joindre au bernadettesarrazin@gmail.com

boîte de fils
femme brode le Titanic

Notre communauté a une brodeuse et dentellière en la personne de Bernadette Sarrazin. L’artisane fait partie de notre vie culturelle ici, à Saint-André-d’Argenteuil.

Au fil des mots est une page de clairedurocher.com dédiée à la communauté de Saint-André-d’Argenteuil. Tous les articles d’Au fil des mots sont regroupés dans les dernières pages de la section Archives.

Leave a Reply

 

Merci de votre visite.

Je vous invite à m‘écrire au

cdurocher1@hotmail.com

et à me suivre sur Twitter

@ClaireDurocher1

Revenez me voir, il y a un nouvel article régulièrement.