Par Claire Durocher

L’arbre des mille souvenirs.

L’arbre des mariages, de la parade du Père Noël, des premières communions, des funérailles.

L’arbre de toutes nos pensées. L’arbre près duquel on s’assoyait après la pêche à la barbotte. L’arbre où on apprenait notre catéchisme. L’arbre des rendez-vous galants. L’arbre!!!

L’arbre n’est plus, l’agrile du frêne l’a dévoré. Ce pillard infâme a détruit des millions d’arbres au Canada. Il a créé un déséquilibre dans les zones forestières causant des invasions de plantes obstruant l’écosystème naturel.

Aucun prédateur n’a réussi à stopper l’agrile du frêne. Dans le stationnement de l’église, le pic-bois a vu l’opportunité. Il a picoré les résidus comme une vieille chaussette abandonnée sur la rive. L’arbre, notre arbre a été abattu pour des raisons de sécurité.

L’agrile a volé nos souvenirs. Que de tristesse!
Tout le monde en parle encore, il fait partie de nous, citoyens de Saint-André-d’Argenteuil.

souche près de l'église

Au fil des mots est une page de clairedurocher.com dédiée à la communauté de Saint-André-d’Argenteuil.

Leave a Reply

 

Merci de votre visite.

Je vous invite à m‘écrire au

cdurocher1@hotmail.com

et à me suivre sur Twitter

@ClaireDurocher1

Revenez me voir, il y a un nouvel article régulièrement.