Par Claire Durocher

Les citoyens de Saint-André-d’Argenteuil habitent au confluent de la rivière du Nord et de la rivière Outaouais. Ils sont depuis toujours en harmonie avec le paysage aquatique. Le son continu de l’eau coulant inlassablement au coeur du village fait partie du quotidien. L’attrait de cette richesse a une saveur de chez nous, comme une fidélité envers la rivière. Dernièrement, des résidents ont dû quitter leur propriété en raison des débordements de la rivière. Un défi s’impose pour faire face aux caprices de Dame Nature. Choisir : se barricader derrière une digue ou prendre la rivière comme alliée.

La résilience s’installe dans la communauté. Mais qu’arrive-t-il avec les terrains abandonnés? L’organisme Abrinord propose une solution.

quatre femmes au travail

D’abord, opération nettoyage. Encore la semaine dernière, une équipe d’Abrinord et de citoyens bénévoles ramassent des déchets sur ces sites. Puis surprise, le co-fondateur de Mission 1000 tonnes arrive en renfort. Faut dire que les résidus sont variés, des restes de construction, un vieux lavabo en fonte défraîchi et même un quai de 12 pieds de longueur transporté à l’intérieur des terres par l’eau lors de l’inondation. Avec pelles, brouettes et surtout du coeur au ventre, l’équipe de nettoyage ramasse une tonne de déchets!

Deuxième étape, planter des arbres et recréer le milieu naturel. La rivière reprend son identité, la bande riveraine revêt sa raison d’être. Le moment de transition est douloureux pour plusieurs résidents, mais l’enjeu en vaut la peine. Pourquoi? Parce que la remise en état de l’écosystème a des bénéfices majeurs. Le tableau ci-dessous montre les fonctions et les services écosystémiques remplis par les milieux humides dont fait partie la baie de Carillon.

tableau explicatif

La renaturalisation de la plaine inondable vise donc un impact à long terme, un apport durable pour la communauté de Saint-André-d’Argenteuil.

Pour élaborer ses actions, Abrinord tient compte des risques d’inondations, de la détérioration de la bande riveraine, de l’appauvrissement des milieux humides, de la perte d’accessibilité à l’eau pour le public et d’autres facteurs.

Une vision claire, une consultation avec plusieurs partenaires et une analyse de la situation mènent à des actions appropriées. L’objectif est que les citoyens conservent le sentiment d’appartenance qui les habite en tant que communauté riveraine. De plus, ils pourront être mieux préparés à faire face aux changements climatiques et aux inondations printanières.

affiche Bande riveraine au travail

Saint-André-d’Argenteuil prend un nouvel envol. L’expression il en a vu passer de l’eau sous les ponts prend tout son sens. Depuis la première usine à papier du Canada en 1803 à aujourd’hui, le village continue d’être un joyau sans pareil au pied des Laurentides. Son approche contemporaine fait que la communauté peut continuer d’être fière de son patrimoine aquatique et la rivière demeure son alliée.

Note

Abrinord est un organisme du bassin versant de la rivière du Nord. L’organisme de bassin versant (OBV) est l’organisme désigné par le gouvernement du Québec pour assurer la concertation nécessaire permettant aux acteurs du territoire de réaliser une planification des ressources en eau, des usages et des milieux qui leur sont associés. Cette planification vise à déployer des mesures concrètes pour protéger, utiliser et gérer l’eau et les milieux aquatiques de façon responsable, intégrée et durable. 

Le plan d’action collectif a été réalisé de manière concertée avec de nombreux partenaires :

https://abrinord.maps.arcgis.com/apps/MapSeries/index.html?appid=cb04fa15dcab42b4b61f484e7a7873a5

Dans la baie de Carillon, l’intervention d’Abrinord tient compte des problématiques spécifiques au site telles la dégradation des milieux naturels riverains et des milieux humides, la perte de biodiversité, les inondations récurrentes du secteur, la privatisation des terrains et perte d’accessibilité, l’accumulation de débris.

https://www.abrinord.qc.ca/

https://www.abrinord.qc.ca/wp-content/uploads/2019/12/COMM_BCAR_Automne.pdf

Mission 1000 tonnes est à l’oeuvre à travers le monde pour retirer des déchets des cours d’eau et des océans. L’organisme vise également la réduction des déchets à la source.

https://mission1000tonnes.com/

Au fil des mots est une page de clairedurocher.com dédiée à la communauté de Saint-André-d’Argenteuil.

Leave a Reply

 

Merci de votre visite.

Je vous invite à m‘écrire au

cdurocher1@hotmail.com

et à me suivre sur Twitter

@ClaireDurocher1

Revenez me voir, il y a un nouvel article régulièrement.